Menu Fermer

Observer les oiseaux, c’est un travail qui vous occupe pour des années …

Le Peuple Migrateur (2001)

Ce film documentaire a été inspiré à la fois de l’expérience William Lisham au tournant des années 1990 et de l’Envolée sauvage (1997), film de Carroll Ballard dans lequel une jeune fille sauve de la destruction des oeufs d’oie sauvage. Pour réaliser le documentaire, les oies ont été “imprégnées” dès leur éclosion, tandis que d’autres oiseaux ont été filmés à l’état sauvage. Jacques Perrin et Jacques Cluzaud ont également imaginé plusieurs ULM et engins volants légers équipés de caméra renforçant l’impression constante d’être en immersion et pas seulement un observateur des oiseaux.

Ils font d’ailleurs le constat que les oiseaux sont peu farouches lorsqu’ils sont éloignés des hommes (comme les manchots). Le fait que les animaux aient peur des hommes est une construction historique liée à des siècles de prédation des hommes sur le milieu naturel. La relation de proximité avec la faune leur apparaît alors comme la relation naturelle et qui devrait être plus commune.

Écouter le chant des oiseaux, c’est se doter d’un 6e sens !

Comment écouter les oiseaux ?

Maxime Zucca, ornithologue, a contribué à la création de Birdie Memory. Il explique comment se mettre dans de bonnes conditions pour commencer à écouter les oiseaux.

L’ornithologie est une science populaire et participative. Chacun peut écouter les oiseaux et s’apercevoir qu’il y a d’autres vies autour de nous. La Ligue de Protection des Oiseaux organise des sessions d’écoute et d’apprentissage du chant des oiseaux. Renseignez-vous !

Capter les chants d’oiseaux.

Avec le développement des activités humaines, capter un oiseau sans entendre un engin s’activer, devient difficile. Par ailleurs, avec l’amoindrissement de certaines espèces, le paysage sonore change.

C’est pourquoi il est important d’en garder une trace. Ses enregistrements (à retrouver sur Spotify) peuvent vous aider à reconnaître de mieux en mieux les oiseaux qui vous entourent.

Imiter le chant des oiseaux !

Adolescents, les Chanteurs d’Oiseaux participaient aux concours de chants d’oiseaux de la Baie de Somme. Ils peuvent imiter des milliers de chants d’oiseaux. Pour ce faire, ils utilisent le souffle voix, la diphonie, la voix aspirée, le chant trillé, le sifflement ou encore le chant percussif.

En 2006, ils rencontrent Jean-François Zygel, pianiste et compositeur. Depuis, ils se produisent en compagnie de musiciens classiques, du jazz ou encore des musiques traditionnelles.

Pour voir les oiseaux, il faut avoir un peu plus de patience et savoir se faire discret !

Comment photographier les oiseaux ?

L’une des techniques les plus utilisées par les photographes amateurs, c’est le nourrissage des oiseaux. Certains se promènent dans la forêt et posent des graines (vidéo ci-contre). D’autres aménagent au fond de leur jardin un véritable décor dans lequel ils déposent des graines, puis ils s’abritent dans une cabane pour photographier en toute discrétion.

Les professionnels de la photographie animalière critiquent ces pratiques. C’est une solution de facilité car il faut des heures parfois avant de capter le moindre oiseau sans appât. Ensuite, si le nourrissage se justifie en hiver, il devient problématique à la belle saison (plus d’informations ici).

Peindre les oiseaux pour les connaître.

Denis Chavigny a une formation de scientifique et de taxidermie au Muséum de Nantes. Durant des siècles, la chasse et l’acquisition d’individus morts étaient le moyen quasi exclusif de développement de la connaissance. Les descriptions étaient ainsi menées sur des collections d’individus naturalisés.

L’impression a permis aussi très tôt de diffuser la connaissance des oiseaux (voir l’image d’Epinal ci-dessus). Et Denis Chavigny poursuite cette tradition avec ses ouvrages et expositions.

Vous voulez participer ? Voici quelques astuces !

ORNITHOS, revue participative

La principale revue d’ornithologie en France est la revue Ornithos, éditée par la LPO, qui compte plus de 2500 abonnés. Il s’agit de la 3e revue spécialisée européenne en termes de nombre d’abonnés. Elle compile des articles en particulier sur l’avifaune française et européenne. Elle décrit aussi des sites où l’on peut observer les oiseaux et compile divers articles scientifiques autour de la biologie et de la protection des oiseaux. – cliquez sur l’image ci-contre pour accéder au site. 

Vous pouvez proposer vos articles à la revue !

 

BIRDLAB : aidez les scientifiques !

Avec BirdLab, vous devrez reproduire avec vos doigts les arrivées et départs des oiseaux sur deux mangeoires réelles que vous aurez installées dans votre jardin, balcon ou terrasse. Apprenez d’abord à reconnaître les 26 espèces d’oiseaux les plus fréquentes avec le quiz d’entraînement.

Puis identifiez en direct les oiseaux qui viennent se poser sur vos mangeoires. Les données récoltées sont envoyées au Muséum d’Histoire Naturelle. Vous aidez ainsi la science à mieux comprendre le comportement des oiseaux.